FR EN
© Inventer le Grand Paris

Séance 2- Produire l’urbain de Paris à la Chine Une circulation de l’expertise dans le temps long

La Chine est aujourd’hui présentée comme l’un des plus grands marchés en matière d’aménagement urbain, porté par des besoins d’une vaste société en transition auxquels ont répondu nombre d’expertises étrangères notamment françaises. Le regard porté sur cette circulation d’expertise est néanmoins toujours limité à la période présente. Pourtant, la Chine est un marché ouvert à l’expertise urbaine étrangère depuis la fin du XIXe siècle et parmi les expertises étrangères, celle originaire de France a joué un rôle non négligeable. Cette journée d’étude propose une première exploration des pistes offertes par cette mise en perspective historique. Les échanges entre la France et la Chine en matière de production de l’urbain se déploient selon deux périodes différentes. Une première débute avec l’ouverture contrainte de la Chine au commerce avec l’Occident et la réaction de l’Empire Qing finissant pour se terminer avec la victoire du parti communiste en 1949. Elle est notamment marquée par des échanges en matière d’enseignement en génie civil et en urbanisme qu’il s’agira d’éclairer en les plaçant dans le contexte plus large des relations diplomatiques et de la circulation des investissements. Une seconde période suit la reconnaissance par la France dès 1964 du régime communiste. Elle connait une apogée dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix quand une véritable politique française de coopération en matière d’urbanisme à destination de la Chine est mise en place et que celle-ci joue un rôle important, notamment dans une ville comme Shanghai.

Scientific Organization : Carine Henriot (Université de technologie de Compiègne), Clément Orillard (Lab’Urba, Upec)

École Nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville
Mardi 31 mai 2022, 9h-18h30

Summary

Coming soon...